Lanceurs d’alerte au Sénégal : un nouveau partenariat Soros-Bourdon ?

Le Monde, journal du milliardaire Pierre Bergé, ouvre encore ses colonnes à William Bourdon. La raison ? Une nouvelle plateforme pour les lanceurs d’alerte au Sénégal. En fouillant, on y découvre une nouvelle fois les réseaux Soros. Lire la suite « Lanceurs d’alerte au Sénégal : un nouveau partenariat Soros-Bourdon ? »

First Draft, Décodex, France Télévisions, réseaux Soros et Cie.

L’article de Jerome Corsi pour Infowars peut sembler incomplet pour le lecteur français, généralement moins averti que celui d’Infowars au sujet de George Soros, ses actions et ses réseaux. Précisons quelques points au regard des noms évoqués. Ici, First Draft. Lire la suite « First Draft, Décodex, France Télévisions, réseaux Soros et Cie. »

Traduction : Soros finance Google pour stopper la populiste Le Pen

Cet article de Jerome Corsi daté du 14 février 2017 pour Infowars.com (Alex Jones, soutien actif de Trump), le plus gros site d’informations alternatives américain, nous livre de nouveaux éléments quant à l’ingérence des réseaux Soros dans la campagne présidentielle française. Lire la suite « Traduction : Soros finance Google pour stopper la populiste Le Pen »

Morton Halperin chez ONE : réseaux d’Etat & réseaux Soros

George Soros n’est bien évidemment pas Sauron et son œil qui voit tout. Des hommes-clés de l’Open Society et au pedigree solide s’investissent au travers des sorosites comme chez ONE. Morton H. Halperin fait partie de ceux-là. Portrait, histoire d’être moins dupe qu’un « jeune ambassadeur » de l’ONG. Lire la suite « Morton Halperin chez ONE : réseaux d’Etat & réseaux Soros »

ONE : la sorosite de Bono dans la présidentielle française 2017

ONE fait partie des ONG des réseaux Soros. Discrète et peu médiatisée, elle compte pourtant jouer sa partition dans nos élections présidentielles, au travers d’une influence qu’elle a su exercer jusqu’au plus haut niveau. Chronique d’une ingérence ordinaire de la « société ouverte » sur la France. Lire la suite « ONE : la sorosite de Bono dans la présidentielle française 2017 »

Soros, Sherpa & Fondation Charles Léopold Mayer (1)

Sherpa est une ONG française de référence, via son président William Bourdon, « probablement un homme à Soros », dixit Pierre Péan dans Carnages. Si l’Open Society finance Sherpa, les liens entre les deux ONG sont plus étroits : nombre de partenaires de celle-ci sont liés à l’Open Society. Lire la suite « Soros, Sherpa & Fondation Charles Léopold Mayer (1) »

Retour sur le rôle des réseaux Soros dans l’affaire Amesys

Quiconque se souvient de « l’affaire Amesys » garde à l’esprit que les attaques contre cette entreprise française, filiale du groupe Bull, vinrent d’acteurs nombreux – à l’instar des attaques contre le Groupe Bolloré. Une fois de plus, on y retrouve les réseaux Soros. Lire la suite « Retour sur le rôle des réseaux Soros dans l’affaire Amesys »

Soros, migrants et Macédoine / Pour un mouvement Stop Operation Soros France et Europe

On assiste aujourd’hui à un réveil actif de la Macédoine qui, à la suite de la Hongrie, a décidé d’agir contre Soros, qui s’ingère particulièrement dans les affaires du pays, en plus d’y financer des ONG d’aide aux migrants.
Lire la suite « Soros, migrants et Macédoine / Pour un mouvement Stop Operation Soros France et Europe »

Soros et la « Women’s March » : l’énième arnaque du « mouvement spontané »

Jurisprudence Gene Sharp oblige, il suffit de lire qu’un mouvement est « spontané » pour découvrir dans la foulée qu’il ne l’est pas. La « Women’s March » contre Trump n’y fait pas exception et se révèle liée aux réseaux de George Soros. Lire la suite « Soros et la « Women’s March » : l’énième arnaque du « mouvement spontané » »

L’European Program for Integration and Migration n’est pas européenne !

Tous les moyens sont bons pour user de son influence. L’EPIM (European Program for Integration and Migration) se présente comme résultant d’un réseau de fondations européennes, dont l’Open Society. Or celle-ci n’a rien de spécifiquement européen. Elle dispose de trois bureaux en Europe (Belgique, Hongrie, Royaume-Uni), et de deux autres aux Etats-Unis (New-York et Washington DC). Lire la suite « L’European Program for Integration and Migration n’est pas européenne ! »